Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 20:54

Bien manger pour son plaisir et sa santé, le tout sans trop dépenser... pas facile au quotidien, d’autant que les prix des produits alimentaires flambent régulièrement. Face à une offre pléthorique et un marketing pas toujours responsable, les consommateurs sont de plus en plus en demande d’une information fiable, indépendante et pratique sur l’alimentation.

 

Capitalisant son expérience d’association de défense des consommateurs et celle de notre site spécialisé www.lepointsurlatable.fr, la CLCV publie, aux Editions Vuibert, un nouveau guide pratique « Manger mieux, sans risque, pour moins cher ! ».

 

Son ambition : permettre aux consommateurs de s’y retrouver parmi la multitude d’informations et d’allégations en tous genres, d’exercer leur sens critique et de se forger leur propre opinion en fonction de leurs choix, modes de vie et budgets. Les lecteurs y trouveront de nombreux conseils pratiques sur le décryptage des étiquettes, les labels, les aliments santé, les risques alimentaires, etc.

Manger-mieux  

« Manger mieux, sans risque, pour moins cher ! », Editions Vuibert, collection Consom’action, 188 pages, 14 €.

 

Cliquez sur la photo pour avoir un aperçu de cet ouvrage

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CLCV Bretagne - dans Alimentation
commenter cet article
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 16:59

 

En 2001, suite à la crise de « la vache folle », les farines animales ont été interdites en alimentation animale à quelques exceptions près (par exemple l’utilisation de farine de poissons en aquaculture est admise).


Avant leur interdiction, les farines animales ont été pendant plusieurs décennies utilisées comme source de protéines pour les animaux d’élevage. Rappelons que les farines animales sont obtenues après transformation des tissus et des organes des animaux abattus qui ne peuvent être valorisés en alimentation humaine : peau, os, sang, viscères, etc…reception2


En 2007, l’Agence européenne de sécurité alimentaire a rendu un avis selon lequel l’utilisation de farines de volailles dans l’alimentation des porcs (et réciproquement) ne présenterait pas de risque de transmission de la maladie « de la vache folle » à ces animaux ou à l’homme. 


Actuellement, des discussions sont en cours aux niveaux national et européen pour savoir s’il convient ou non de maintenir l’interdiction encore en vigueur ou d’autoriser, dans certaines limites, l’utilisation des farines animales.

Il est indispensable que les consommateurs fassent entendre leur voix sur ce dossier. Nous vous appelons donc à voter sur le site www.lepointsurlatable.fr

Il suffit d’un seul clic pour vous faire entendre : http://www.lepointsurlatable.fr/index.php?id=196 !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CLCV Bretagne - dans Alimentation
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 19:44

Danger, la consommation de poisson sauvage cru est un risque pour la santé.

ANISAKIS1-1jpeg

En effet la plupart des poissons sauvages portent des parasites vivants, qui s’enkystent dans leur chair et peuvent se reproduire dans l’intestin ou l’estomac de l’homme. Il s’agit la plupart du temps de l’anisakis, genre de nématodes et qui provoque l’anisakiase. La consommation de poisson cru,  infecté peut provoquer une réaction avec un choc anaphylactique chez les personnes sensibilisées dont l’organisme produit des immunoglobulines. Le choc anaphylactique est une réaction allergique exacerbée, entraînant la plupart du temps la mort par arrêt circulatoire.

Deux solutions :

  1. 1 - Pour consommer du poisson cru, mettre le poisson dans le congélateur pendant  7 jours à moins 20° ou 36h à moins 35
  2. 2 - Sinon cuire le poisson..... !
Image2

 

Certains  mollusques et crustacés peuvent aussi être contaminés mais pas sous nos latitudes.

Partager cet article

Repost 0
Published by CLCV Bretagne - dans Alimentation
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la CLCV de Bretagne
  • Le blog de la CLCV de Bretagne
  • : CLCV BRETAGNE ce sont 20 associations à la disposition des citoyens de cette région.
  • Contact

Accueil

bretagnerose2CLCV BRETAGNE est un maillon du réseau national. C'est 20 associations à la disposition des citoyens de cette région, riche de 3,12 millions d’habitants. Présente sur tous les fronts, tant dans la résolution des litiges concernant le logement, la consommation et le cadre de vie, elle est aussi force de proposition dans de multiples commissions consultatives ou décisionnelles de niveau régional, départemental et local

 

C’est un réseau militant de plus de 3000 adhérents, 15 salariés et 170 bénévoles effectuant annuellement plus de 8000 heures de permanence.

Son territoire de compétence est celui de la Bretagne réparti sur

21 Pays.

 

Cliquez sur la photo pour plus de détails

Recherche

Thèmes